Gala 2010


Gagnants 2010:

Prix-hommage Guy-Beaulne : Café-Théâtre de Chambly
Meilleure scénographie : Gabriel Gaudreau – Le Pont de la Survivance (de Catherine Chevrot, Théâtre des Deux Masques de Montmagny)
Meilleure mise en scène : Sylvie Bernardino - Bluff (de Lavoie, Fecteur & Gauthier, Adaptation de Sylvie Bernardino, Théâtre de l'Indéfini de Montréal) 
Meilleure comédienne : Véronique Robichaud : Princesse - La Nostalgie du Paradis (de François Archambault, Théâtre Saint-Bruno Players de Saint-Bruno-de-Montarville), Claudine Poncelet : Marie-Louise - La Maison des Ardennes (de Jacques, Théâtre Parce Que de Québec) 
Meilleur comédienPatrick Ménard : Yan Tremblay - Amuse-Gueule (de Gérard Lauzier, Théâtre de Grand-Pré de Saint-Jean-sur-Richelieu) 
Ex-aequo : Jacques Lessard et Yves Kirouac : Willy & Biff Loman – La Mort d'un Commis Voyageur (d'Arthur Miller, Les Cabotins de Thetford Mines)
Meilleure production : La Mort d'un Commis Voyageur (d'Arthur Miller, Les Cabotins de Thetford Mines)
Coup de cœur du jury : La Maison des Ardennes (de Jacques Caron, Théâtre Parce Que de Québec)
 
 
 
Crédits photos : Yoland Roy et Marie-Claude Doré