Mises en nomination

S’il s’est glissé des erreurs dans cette liste veuillez en aviser M. Réal Couture le plus rapidement possible
pour pouvoir corriger les certificats à l'adresse suivante : real_temis@hotmail.com
 
 
Meilleure scénographie
  • Stéphane Buechler. « Frankenstein » de Tania Perlini, Théâtre les Exclamateurs
  • Étienne Boivin et Éric Hallynck. « La chambre des meurtres » de Jack Sharkey, Théâtre Entre Amis
  • Marie-Claude Caouette et Michel Sansoucy. « Le cri » de Gaétan Giguère, Théâtre les Cabotins
  • Jean-David Dubé. « Le père Noël est une ordure » de la troupe du Splendid, Théâtre Tibicik
  • Christian Roberge. « Les manuscrits du déluge » de Michel Marc Bouchard, Théâtre Mic-Mac
 
 
Meilleure mise en scène
  • Tania Perlini. « Frankenstein » de Tania Perlini, Théâtre les Exclamateurs
  • Yanik Laporte. « Jésus de Montréal » de Denys Arcand, Théâtre des deux rives de Beloeil
  • Gaétan Coulombe. « La céleste Gréta » de Rénald Tremblay, Théâtre de l’Indéfini
  • Étienne Boivin. « La chambre des meurtres » de Jack Sharkey, Théâtre Entre Amis
  • Pierre Turcotte. « La médicamenterie » de Jimmy Doucet, Théâtre des 4 Planches
 
 
Meilleure comédienne 
  • Anne-Laure Vilbert : Madame Petypon. « La dame de chez Maxime » adaptation de Feydeau, Théâtre les Exclamateurs
  • Claudine Lampron : La reine. « Échec à la reine » de Manuel Guérette, Théâtre Parce Que
  • Gabrielle Labbée : Stéphanie. « L’obsession de la beauté » de Neil LaBute, Café-Théâtre de Chambly
  • Julie St-Hilaire : la journaliste. « Commissaire Badouz » de Guy Foissy, Théâtre de Grand-Pré
  • Julie Tremblay-Cloutier : Éléonore. « Fleur bleue » de Vickie Bouchard, Frasqc Productions
  • Marie-Ève Trudel : Doris. « La chambre des meurtres » de Jack Sharkey, Théâtre Entre Amis 
  • Mireille Cusson : Rita. « Le cri » de Gaétan Giguère, Théâtre les Cabotins
  • Myriam Breton : Sr. Aloysus. « Doute » de John Patrick Shanley, Théâtre les Cabotins
  • Nathaly Déry : Sr. Béatrice. « J’y croix pas » de Noël Piercy, Théâtre les Détestables
  • Nicole Morissette : la Sagouine. « Les crasseux » d’Antonine Maillet, Atelier-Théâtre de Granby
  • Pauline Gauvin : Iréna. « Ça sent le sapin » de Franck Didier, Troupe Optimiste
  • Renée Dufour : Maude. « Harold et Maude » de Colin Higgins,Théâtre St-Bruno Players
  • Soa-Mai Nguyen : la dame. « Derniers cris » de Guy Foissy, Théâtre les Neufs
  • Sophie Arsenault : Lucrézia. « La mandragore » de Jean-Pierre Ronfard, Théâtre le Clan Destin
  • Valérie Béliveau : Catherine. « La mémoire de l’eau » de Shelagh Stephenson, Théâtre de Grand-Pré

Meilleur comédien
  • Denis Langlois : Armand. « Le cri » de Gaétan Giguère, Théâtre les Cabotins
  • Gervais Arcand : William. « Les manuscrits du déluge » de Michel Marc Bouchard, Théâtre Mic-Mac
  • Jean-François Arnaud : Mortez. « Le père Noël est une ordure » d’un collectif d’auteurs, Théâtre Tibicik
  • Jérôme Claveau : Abel Znorko. « Variations énigmatiques » d’Éric-Emmanuel Schmitt, Les Asociables
  • Marcel Côté : Auguste Poulin. « Le mariage de Marie à Gusse à Baptiste» de Jean-Pierre Coljon, Théâtre Marie-Pagé
  • Marko Bolduc : Angelo. « Mambo italiano » de Steve Galluccio, Théâtrez-vous
  • Michel Desjardins : Harding. « Vol au-dessus d’un nid de coucou » de Dale Wasserman, Théâtre Jankijou
  • Michel Monette : Dr. Rosenthal. « Folle à lier » de Tom Topor, Académie théâtrale l'Envol de Laval
  • Philippe Simoneau : René. « Jésus de Montréal » de Denys Arcand, Théâtre des deux rives de Beloeil
  • Réjean Gauthier : Samuel. « Les manuscrits du déluge » de Michel Marc Bouchard, Théâtre Mic-Mac 
  • Richard Gosselin : Denis. « 24 poses » de Serge Boucher, Théâtre l’Éveil
  • R.J. Ménard : Bud Davis. « Sex please, we’re sixty » de Michael et Susan Parker, Théâtre St-Bruno Players
  • Sébastien Galland : Calimaco. « La mandragore » de Jean-Pierre Ronfard, Théâtre le Clan Destin
  • Steve Méthot : Paul. « Tirs croisés » de Dominique Roffet, Théâtre La p'tite réplique
  • Yanik Laporte : Jésus. « Jésus de Montréal » de Denys Arcand, Théâtre des deux rives de Beloeil
 
 
Meilleure production
  • « La chambre des meurtres » de Jack Sharkey, Théâtre Entre Amis
  • « La mandragore » de Jean-Pierre Ronfard, Théâtre le Clan Destin
  • « La mémoire de l’eau » de Shelagh Stephenson, Théâtre de Grand-Pré
  • « Le cri » de Gaétan Giguère, Théâtre les Cabotins
  • « Les manuscrits du déluge » de Michel Marc Bouchard, Théâtre Mic-Mac
 
 
Coup de cœur du jury
  • « La complainte des hivers rouges » de Roland Lepage, Théâtre les Deux Masques de Beauce
  • « La médicamenterie » de Jimmy Doucet, Théâtre des 4 Planches
  • « Le dernier mot » d’Isabelle Côté, Théâtre Aphasique
  • « Le projet Laramie » de Kaufman, Théâtre les Grands Enfants
  • « Nous habiterons Détroit » de Sarah Berthiaume, Théâtre de l’Université de Montréal